Quant aux forêts environnantes, elles permettaient d’alimenter les fours pour la cuisson des pièces qui au Moyen-Age étaient essentiellement cultuelles : crucifix, encensoirs, châsses, reliquaires ... que l’on retrouve dans les plus grands musées du monde.
De nos jours l’émail, sous l’impulsion de jeunes créateurs, est associé à d’autres matériaux contemporains permettant de créer des pièces originales et insolites.
Cette dynamique est relayée par la Maison de l’émail, vitrine de l’art de l’émail contemporain.

Le Musée des Beaux Arts de Limoges

Installé au pied de la cathédrale dans le quartier de la Cité médiévale Saint-Étienne et occupant l’ancien palais épiscopal, ce bâtiment majestueux a été complètement réaménagé entre 2006 et 2010.

Musée des Beaux-Arts de Limoges

Sa collection d’émail assure la singularité et la renommée mondiale du musée. Celle-ci offre en effet un large panorama de la production des ateliers limousins du XIIe siècle à nos jours (émaux champlevés, émaux peints de la Renaissance, émaux modernes et contemporains) et un aperçu de la création internationale.

À découvrir également : sa collection de peintures (Renoir, Valadon...) et sculptures, ses antiquités Égyptiennes et un étonnant parcours retraçant les deux mille ans d’histoire de Limoges.

www.museebal.fr

La Galerie du Canal

Association composée de six émailleurs, un dinandier et une céramiste qui nous présentent leurs oeuvres dans une ancienne écurie entièrement restaurée, au coeur du quartier historique de la Boucherie. 

Une occasion de découvrir les oeuvres contemporaines et d’échanger avec les artistes. 

www.galerieducanal.fr