La Ferme de Masnaud

La Ferme de Masnaud

L'exploitation est labellisée depuis 2010 Ferme Pédagogique. Sous forme de parcours vous pourrez rencontrer les animaux de la ferme, des petits panneaux vous expliqueront qui ils sont. Ouvert tout public toute l'année: 2€/ personne. Visite accompagnée: 4€/ personne. Sur réservation.

Coordonnées de la fiche

3 Masnaud
87230 DOURNAZAC
Tél. : 06 74 15 11 83
Email : benjaminandrieux2@gmail.com
Site internet : www.lafermedemasnaud.com

Périodes d'ouvertures

Escalade - Difficulté

Niveaux de difficulté

Le niveau en escalade est déterminé par une échelle de difficulté appelée "la cotation".
Différents principes de cotations existent en fonction de l’activité, à savoir en escalade libre, en blocs ... et en fonction des pays.
Les cotations en France en escalade libre rocheuse :

  • Elles débutent généralement à partir du 2 (le plus facile) et s'arrêtent au 9a+ (le plus difficile) pour le moment.
  • A chaque degré (2,3,4 …9) s'ajoutent trois subdivisions notées "a", "b" et "c".
  • A cela s'ajoutent ensuite des degrés intermédiaires notés "+" ou "a/b", "b/c"...

Vous pouvez donc rencontrer des voies cotées par exemple 6a, 6a+, 6b/c, 7a+...

Via Ferrata et Escalade - Sécurité

Quelques règles

  • Même pour des pratiques d’escalade en individuel, se faire accompagner : la présence d’autrui permet le déclenchement de secours éventuels,
  • Se faire accompagner par un moniteur, une obligation si vous êtes débutant,
  • Choisir un matériel de sécurité adapté, en bon état :
    • Utiliser du matériel répondant aux exigences des normes européennes "matériel d’alpinisme et d’escalade" portant obligatoirement le marquage "CE",
    • Il appartient à chaque grimpeur de vérifier le bon état de son matériel lors de chaque utilisation,
    • Le port du casque est vivement conseillé, obligatoire dans certains cas,
  • Vérifier les conditions météorologique avant toute sortie,
  • Choisir un niveau adapté à ses capacités physiques et mentales,
  • Comme pour toute activité sportive, il existe un risque normal inhérent à la pratique, dans certains cas, le renoncement du grimpeur reste la meilleure solution pour assurer sa sécurité.